Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 novembre 2011

Petit apologue de la création monétaire

Une petite video sur le site d'"arrêt sur image" (http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=12205) soulève une discussion confuse qui confirme la difficulté à comprendre la place de la monnaie dans notre économie. Cette video serait excellente si elle ne dérapait en affirmant qu'une économie uniquement alimentée par des billets de banque (et plus par le crédit bancaire) ne reposerait plus sur des dettes. En réalité, il faut bien que la monnaie soit injectée dans l'économie, en fonction des opportunités de production future. Le crédit réalise justement cette opération, et même si les banques devaient se le procurer à 100% sous forme de billets pour le reprêter,  la contrepartie de la production et la condition de sa distribution resteraient les flux de crédit et de remboursements.
Toute l'économie moderne est basée sur la circulation des dettes. La crise actuelle ne résulte pas de l'existence de la finance en tant que telle, mais de son déréglement lorsque les Etats ont abandonné leur tâches de régulation.

 

Sans reprendre en détail ces questions, que j'explore en détail dans d'autres articles, voici une petite présentation à vocation pédagogique de la formation de la monnaie moderne :

Lire l'article en PDF : cliquez ici.

Les commentaires sont fermés.